Renovation plan RENO-045

⇠ Retour à la page des résultats

Plan inversé

Avant

Les propriétaires ont réalisé leur rêve de s’installer à la campagne en 2012 lorsqu’ils ont fait l’acquisition d’une propriété près de Knowlton en Estrie. Bâtie par les anciens propriétaires quelque six ans auparavant, la maison faisait face à une vieille grange en bois construite vers 1850. L’immense bâtiment servait de garage et d’aire pour le tir à l’arc. En février 2015, un incendie a complètement détruit la grange. La maison a été épargnée, mais elle a toutefois subi des dommages importants : le revêtement extérieur était complètement noirci, le porche était en partie détruit, la porte d’entrée avait fondu et les vitres avaient volé en éclats sous l’effet de la chaleur. De plus, après le passage des pompiers, l’eau s’était infiltrée dans les murs. Comme la police d’assurance des propriétaires contenait un avenant « valeur à neuf » pour la grange, ils étaient obligés de la reconstruire en cas de sinistre. De plus, la police stipulait qu’il était essentiel de respecter l’empreinte, la forme et les volumes de la grange lors de sa reconstruction. À la suite de cet incident, le couple a donc décidé de conserver l’esprit d’origine du bâtiment, mais en a profité pour revoir la vocation de la grange, d’où la décision d’en faire une habitation qui servirait à tous les membres de la famille.

Après

Après avoir discuté des besoins de chacun, ils ont décidé d’aménager à l’étage de la grange un grand appartement. Le rez-de-chaussée abriterait un garage, un atelier d’ébénisterie et un atelier de poterie avec boutique ce qui permettrait au couple de réaliser de vieux rêves. À l’aide d’un logiciel spécialisé, ils ont dessiné une maquette 3D de son projet et se sont ensuite rendus chez Planimage pour la réalisation des plans. Revêtu d’un parement en bois d’un rouge éclatant, le nouveau bâtiment ne manque pas d’attirer l’attention! Les visiteurs qui le voient de la rue ont l’impression qu’il s’agit d’une grange avec ses portes champêtres typiques et sa tour hexagonale inspirée de l’ancien silo qui contient maintenant l’escalier menant à l’étage. Ce n’est que lorsque l’on se rend dans la cour intérieure que l’on réalise qu’il s’agit là d’un bâtiment tout à fait unique.