La maison oiseaux

Casa Pájaro

Conçue par le célèbre architecte uruguayen Alberto Rubio, la superbe Casa Pájaro, ou « maison oiseau », est située à Puerto Andratx, sur l’île de Majorque, où l’architecte vit depuis plus de 25 ans. Construite à flanc de falaise et surplombant la Méditerranée, cette spacieuse villa aux blanches toitures ondulées ressemble, vue de haut, à un goéland s’élançant vers la mer. La demeure est parfaitement intégrée à son environnement naturel et reflète merveilleusement bien le style de Rubio. Continue reading →

Dialogue avec la nature

MEDITERRANI

Conçue par l’architecte espagnol Daniel Isern, du cabinet Isern i Asociats, la maison Mediterrani 32 est située à Sant Pol de Mar, en banlieue de Barcelone. Ce groupe de cubes empilés les uns sur les autres a été érigé à partir d’un principe fort simple construire une maison sur un terrain étroit et très incliné, entourée de pins et offrant une vue magnifique, le tout avec un budget très restreint. Continue reading →

Paver son entrée au-delà de l’asphalte

Si l’asphalte demeure le matériau de pavage le plus populaire au Québec, il existe aujourd’hui des options qui permettent aux Québécois de « verdir » leur espace de stationnement, littéralement ! Coup d’œil sur des matériaux écolos.

L’asphalte, cette bête noire

Cette solution de pavage est peu coûteuse et relativement durable, ce qui explique sa grande popularité. Toutefois, l’asphalte n’est certes pas un matériau idéal sur le plan environnemental. D’une part, comme il est de couleur foncée, l’asphalte absorbe et conserve beaucoup de chaleur, contribuant ainsi à la formation d’îlots de chaleur en milieu urbain. D’autre part, étant un matériau imperméable, il favorise un écoulement rapide des eaux pluviales vers les égouts lorsqu’il pleut. Les polluants ainsi charriés aboutissent dans le réseau fluvial ou dans les usines d’épuration avec les conséquences que l’on connait, comme la prolifération d’algues bleu-vert, ou cyanobactéries, dans nos lacs. Ainsi, si vous désirez une entrée de voiture plus écolo, il est préférable d’utiliser un matériau de pavage pâle qui n’absorbe pas la chaleur et qui laisse l’eau se répandre dans le sol au lieu de favoriser le ruissellement. Continue reading →