Le bonheur est dans la maison intergénérationnelle

Intergenerationnelle

Les temps changent, la population vieillit et la société canadienne vit des transformations sociales importantes. De nombreux facteurs viendront affecter le mode de vie des Canadiens au cours des prochaines années, et nous examinons aujourd’hui l’un d’entre eux, et non le moindre : la cohabitation intergénérationnelle.

De plus en plus populaire dans les régions du Québec, le concept de l’habitation intergénérationnelle permet à une famille de cohabiter avec ses parents vieillissants dans une maison unifamiliale composée de deux logements indépendants de grandeur différente. Avec ce type d’habitation, chaque couple peut conserver son mode de vie et jouir d’une certaine intimité tout en partageant les tâches et les couts associés à l’entretien de la maison. Si vous envisagez la construction d’une telle maison, il est important de prendre le temps de bien évaluer vos besoins ainsi que ceux de vos parents. Continue reading →

Adoptée par le Pyrénéen

Pyrénéen

Un article de Vivre à la campagne par Audrey Desrochers

Marianne Glofcheski est tombée sous le charme des chiens de montagne des Pyrénées. Elle en fait désormais l’élevage et ses six amours la considèrent comme un membre à part entière de la meute.

Le soleil de midi plombe sur les enclos. Assise à l’ombre en dessous d’un arbre dans les hautes herbes, Milady respire bruyamment, la langue tirée. Des rayons de lumière percent le feuillage, dorant son pelage blanc. Marianne Glofcheski, la maîtresse des lieux, entre dans l’enceinte clôturée et vient cajoler son gros toutou. Il n’en faut pas moins pour que les autres accourent en aboyant cordialement. Depuis plus de 10 ans, Mme Glofcheski s’investit avec passion dans l’élevage responsable des chiens de montagne des Pyrénées. Continue reading →

Liza Frulla, la cavalière qui avait peur des chevaux

DSC_5649

Un article de Vivre à la campagne par Pierre-Yvon Bégin

Politicienne aguerrie et fine observatrice de l’actualité, Liza Frulla ne laisse personne indifférent. Mise sur la touche en 2012 en raison d’allégations concernant son conjoint devant la Commission Charbonneau, elle se consacre aujourd’hui à sa passion pour les chevaux.

La Montréalaise pure laine savoure chaque seconde de sa vie à la campagne. Installée à Sutton, dans les Cantons-de-l’Est, depuis 1991, Liza Frulla dit vouer un grand respect aux agriculteurs, notamment parce qu’ils sont continuellement confrontés aux multiples variations de notre climat capricieux. Elle admire leur « gros bon sens » et leur philosophie de vie. Gens d’affaires avertis, ajoute-t-elle, les producteurs agricoles sont de véritables « scientifiques ». Continue reading →

Trouver ferme à son pied

Trouver Ferme

Un article du magazine « Vivre à la campagne » par Martine Giguère

Prendre le chemin de la campagne et devenir éleveurs de cailles, c’est le choix de vie de Lyne Potvin et Jocelyn Noël.

«Le grand projet de vivre à la campagne, dans une ferme, Jocelyn l’avait dès le début de notre rencontre. Cependant, nous avons commencé les démarches pour nous y établir il y a seulement une dizaine d’années », relate Lyne Potvin.

À ce moment, le couple habite Québec et constitue une famille d’accueil. Ils entreprennent alors des démarches pour dénicher une ferme, mais les deux premières tentatives avortent. Loin d’être découragés, Jocelyn fini par trouver une ferme à Saint-Antoine-de-Tilly. Continue reading →

Dans les petits pots…

4.2

Un article de Vivre à la campagne par Pierre-Yvon Bégin

Nul besoin de posséder des milliers d’érables à sucre pour produire son propre sirop. Une dizaine d’arbres suffiront amplement à combler les fringales sucrées d’une famille. Sensibles à ce marché, les grands fabricants d’équipement proposent d’ailleurs toute une gamme de petits ensembles pour amateurs, à des prix variant entre 250 et 400 $.

C’est le cas de Dominion & Grimm, une maison centenaire de Montréal qui fait même du sur-mesure. Technicien auprès de cette entreprise depuis 20 ans, Daniel Majeau indique que le nombre d’entailles constitue le principal élément servant à déterminer la dimension d’un évaporateur. La région représente aussi un facteur dont il faut tenir compte, les arbres situés plus au sud produisant davantage de sève que ceux en territoire plus nordique. Continue reading →

Salle de jeu pour adultes

1172h0002

Dans un monde en constante effervescence, chacun aspire au régal de se retrouver dans un univers dédié au jeu et au divertissement. Toutefois, créer une salle de jeu unique et dépaysante à l’intérieur de son chez-soi adoré doit se faire dans les règles de l’art, afin de pouvoir en tirer un profit maximal en termes de bien-être et d’évasion.

L’élément majeur à considérer concerne la pièce elle-même. Souvent, le premier réflexe est d’élire le sous-sol comme futur temple des jeux. Il serait dommage cependant de s’arrêter à cette idée de départ. Votre chambre d’ami est-elle moins utilisée que vous ne l’aviez espéré? Avez-vous laissé votre bureau à l’abandon? Disposez-vous d’un garage potentiellement prometteur? Votre véranda en met-elle plein la vue? Rien ne vous empêche de métamorphoser la pièce de votre choix en lieu de prédilection où toutes les fantaisies sont réalisables. Il est bien évident que la taille de la pièce dictera ses propres contraintes, lesquelles ne sont tout de même pas un obstacle si incontournable pour créer la salle de jeu de vos rêves. Avant tout, il faut en planifier l’organisation logistique, en prévoyant de faire des changements techniques éventuels tels l’ajout de prises électriques, l’installation de plomberie, la démolition de quelque mur en travers du chemin, etc. Continue reading →