Comment entretenir son gazon

Comment entretenir son gazon

Selon Statistique Canada, posséder un beau gazon aide à améliorer l’apparence d’une maison destinée à la vente. De plus, le terrain bien entretenu d’une propriété peut en faire augmenter la valeur de revente d’environ 10 %. Mais cette herbe capricieuse demande des soins particuliers pour être en bonne santé. C’est pourquoi cet article vous présentera un guide pour l’entretien de votre gazon.

1. Le déchaumage

En fait, le déchaumage est une technique qui consiste; à travailler le sol pour enfouir les chaumes (tiges creuses) et le reste de pailles pour favoriser la décomposition. C’est une technique appliquée généralement au printemps, mais moins conseillée puisqu’elle endommage les racines du sol. Il est plutôt conseillé de prendre un râteau pour enlever les résidus de votre pelouse.

2. L’aération

Tous les trois ou quatre ans, il est important d’aérer votre gazon lorsque le sol est sec pour en augmenter la porosité (nombre de trous dans le sol). De cette façon, l’eau, l’air et les nutriments seront plus facilement absorbés par la terre et les racines pourront être plus nombreuses et profondes. Il convient de noter qu’il faudra utiliser (louer, de préférence) un aérateur mécanique qui retire les bouts de terre. Ces bouts devront être laissés au sol une fois que l’aération est terminée.

3. Terreautage

Une fois l’aération terminée, vous devrez épandre du compost sur votre gazon même si la dernière étape n’a pas été réalisée. Mais pourquoi du compost, direz-vous ? En fait, le compost contribue à augmenter le nombre de micro-organismes pour permettre une meilleure décomposition du chaume et une meilleure défense contre les maladies et les mauvaises herbes. La terre à jardin et la mousse de tourbe ne sont pas déconseillées, mais elles ne sont pas utilisées pour les mêmes besoins d’entretien. À ce propos, on conseille d’épandre du compost au moins tous les deux ans. Il faudra étaler une fine couche uniforme avec une pelle pour environ 3,5 litres / mètres carrés. Le tout devra être introduit dans les trous percés. De plus, vous pouvez en profiter pour appliquer de la semence à gazon, au besoin, aux endroits appropriés pour uniformiser l’herbe sur le terrain.

4. Fertilisation

En ayant appliqué du compost et en laissant le reste de l’herbe au sol, votre gazon pourra bénéficier de l’azote dont il a besoin pour bien se développer. Il est donc inutile d’acheter des fertilisants à base d’azote, car il sera nécessaire de tondre le gazon plus rapidement et plus des trois quarts des nutriments se perdent dans la nappe phréatique lorsque le gazon est tondu ou s’il pleut.

5. Entretien

Puisqu’il faut tondre le gazon durant l’été, il devra être tondu à la hauteur appropriée (8 cm ou 3 pouces). Cela a pour but de prévenir l’assèchement de l’herbe. Il convient de noter que la première tonte et la dernière devront être plus courtes, c’est-à-dire 5 cm ou 2 pouces. Si la pelouse est coupée trop court, le sol sera fragilisé et l’herbe perdra ses forces pendant les périodes plus chaudes. Il ne faudra pas oublier de bien arroser la pelouse le matin, sans exagérer les quantités d’eau.

Pour conclure, ce guide en 5 étapes deviendra un investissement fructueux pour vous lors de la vente de votre maison. Un terrain vert n’est-il pas plus agréable à regarder lors de son achat ?

www.planimage.com pour trouver votre maison de rêve !

Back to Top