conseils

Semelles de fondation

Mise en place    Dans les semelles   Mise en place du béton   Après le coulage du béton                                   
Semelles de fondation
Vos semelles de fondation, sur lesquelles s’appuieront les murs de fondation, sont maintenant prêtes à être construites. Cette section présente la marche à suivre pour les réaliser — de l'assemblage des coffrages au coulage du béton.

Votre site est maintenant excavé et vous pouvez monter les coffrages de semelles de fondation. Ces semelles ont un rôle précis, soit celui de recevoir les charges de la maison, par l'intermédiaire des poteaux ou des murs de fondation, et de les retransmettre au sol. N’oubliez pas que le type et les dimensions des semelles doivent être appropriés à la nature du sol (argileux, marécageux, etc.). De plus, elles doivent être suffisamment profondes pour ne pas subir les effets du gel.
  • Mise en place
Mise en place
Vos semelles auront une largeur de 76,2 cm (30 po) et une hauteur de 25,4 cm (10 po). Vous devez les centrer en fonction des futurs murs de la fondation.

Pour mettre en place vos semelles, plantez d'abord dans le sol les piquets de retenue à l'aide d'une masse. Ensuite, clouez des planches de 5,08 cm x 25,4 cm (2 po x 10 po) l'une derrière l'autre contre les piquets afin de réaliser les coffrages.

N'oubliez pas d'installer le coffrage des semelles des poteaux d'acier, des foyers et des cheminées de maçonnerie qui apparaissent sur votre plan de fondation, en même temps que celles servant pour les fondations. Lorsque le coulage du béton sera effectué, vous devrez insérer dans ces semelles les boulons d'ancrage qui, plus tard, serviront à fixer les poteaux.
  • Dans les semelles
Avant de couler le béton, creusez une tranchée afin de passer sous les fondations le tuyau d'entrée d'eau et les renvois d'égout sanitaire et pluvial qui se raccordent aux installations municipales. Évitez de creuser cette tranchée dans des endroits qui auront à supporter des charges importantes. Lorsque vous aurez installé la canalisation, recouvrez-là de gravier compacté à la machine (une petite coulée de béton peut également suffire à la tâche).

Préparez ensuite des pièces de bois de 5,08 cm x 10,16 cm (2 po x 4 po) pour former une encoche dans le béton frais appelée la clé, sur le dessus des semelles. Sachez qu'une clé sert à accroître la résistance du mur à la poussée du sol. Elle s'oppose également avec efficacité à l'infiltration d'eau entre la semelle et les murs de fondation. Pour préparer les pièces de bois, il suffit de les tailler de façon à ce que le profil ait une légère pente (comme un losange).

Après avoir complété cette étape, placez à l'intérieur du coffrage des semelles deux barres d'armature de 1,27 cm (½ po) de diamètre. Elles doivent reposer sur des socles de bois de 3,81 cm (1 ½ po), ou des briques, et être rattachées à ceux-ci à l'aide de fils métalliques.

À présent, préparez la semelle pour le passage du branchement de la fosse de retenue du garage. Pour ce faire, coupez un tuyau en PVC de 15,24 cm (6 po) de diamètre d'une longueur égale à la largeur du coffrage de la semelle.

Dans les semelles Dans les semelles
Haut de la page
  • Mise en place du béton
Mise en place du béton
Vous êtes maintenant prêt à procéder au coulage du béton. Avant d’entreprendre cette étape importante, assurez-vous que vos coffrages sont assez solides pour contenir une telle charge. En effet, des coffrages fragiles risquent de se déplacer sous la pression de la masse de béton. Afin de vous assurer qu'ils tiennent le coup, clouez des planches de 5,08 cm x 10,16 cm (2 po x 4 po) sur le dessus du coffrage.

Veillez aussi à ce qu'il n'y ait pas d'éléments nuisibles à l'intérieur du coffrage comme du bran de scie ou de l'eau.

Par ailleurs, assurez-vous que les barres d'armature sont bien attachées sur les socles. Si elles sont mal fixées, elles risquent aussi de se déplacer lors du coulage du béton, ce qui handicapera sérieusement vos semelles.

Choisissez maintenant le type de béton à utiliser. Plusieurs entrepreneurs recommandent un béton de 25 mpa. Le mpa (mégapascal) est une unité de mesure qui évalue la résistance en compression du béton. N’oubliez pas que vos fondations auront à soutenir votre future résidence.

À mesure que le béton se répand dans les coffrages, étendez-le uniformément à l'aide d'une pelle ou d'un râteau. Cette opération est primordiale pour permettre au béton de bien se propager dans les coffrages et de former un bloc uniforme et sans imperfections.
  • Après le coulage du béton
Après le coulage du béton
Ensuite, profitez de la malléabilité du béton pour installer au centre des semelles les pièces de bois de 5,08 cm x 10,16 cm (2 po x 4 po) préparées auparavant pour le moulage des clés. N’oubliez pas de laisser un espace entre chaque pièce de bois afin de permettre ensuite l'installation des barres d'armature en « L ». Celles-ci servent de lien mécanique entre le mur et la semelle. Placez ces barres sur la surface du béton. Elles doivent être installées à tous les 1,22 m (4 po).

Votre semelle est maintenant en cure, c'est-à-dire la période pendant laquelle le béton doit sécher. Notez que la durée de la cure dépend de la température et du niveau d'humidité qui varient d'une saison à l'autre. Il est recommandé d'attendre quelques jours (maximum une semaine) avant de procéder au décoffrage des semelles.

Finalement, remblayez l'ensemble de la surface du sol contenu à l'intérieur du coffrage. Cette étape est essentielle avant l'érection du coffrage des murs de fondation. Notez que le remblayage s'effectue avec du gravier d’une grosseur de 1,90 cm (0-3/4 po).
Après le coulage du béton
Haut de la page
Plans d'écurie

 

plans de projets intérieurs

 

Plans de projets extérieurs

 

plans de projets intérieurs