Vous désirez investir dans l’immobilier? À la vue des réalités démographiques changeantes, notamment le vieillissement croissant de la population, de nouvelles tendances émergent. C’est le cas des maisons intergénérationnelles qui répondent aux besoins des familles et des aînés. Nous vous présentons les avantages et inconvénients de cette option de logement.

Une famille sous un même toit

Vous avez entendu parler du concept de la maison intergénérationnelle. Vous voyez cette alternative comme un moyen de vivre près de vos parents ou de vos enfants. L’achat d’une maison bi-génération entre dans la même catégorie que celui d’une maison unifamiliale. Du point de vue du financement, les mêmes règles s’appliqueront comme pour un propriétaire-occupant. Notez que la mise en commun des ressources financières des familles occupantes (parents et enfants) peut faciliter l’acquisition de ce type de maison. Il importe donc que les deux parties s’entendent sur les méthodes de financement du projet.

Vous pouvez aussi décider d’aménager deux unités d’habitation dans votre maison et opter pour la formule de la location à vos enfants. Gardant l’apparence d’une maison unifamiliale, votre maison pourra alors s’intégrer discrètement dans des secteurs où les maisons multigénérationnelles ne sont pas permises. Si vous souhaitez ajouter un logement autonome à l’intérieur de votre maison existante, sachez que la SCHL offre un Programme d’aide à la remise en état des logements (PAREL) pour logement accessoire (incluant cuisine et salle de bain complètes avec une entrée séparée). Cependant, ce programme étant offert dans certaines provinces canadiennes seulement, vérifiez les différentes conditions applicables auprès de votre bureau local de la SCHL (ou de la Société d’habitation du Québec, dans le cas du Québec).

Pour
Cette option d’habitation permet aux générations de s’entraider, y compris financièrement.
À long terme, cela évite aux parents vieillissants de déménager en maison de retraite.
Une maison bigénération peut faciliter l’accès à la propriété aux enfants-occupants qui en hériteront.

Contre
Les règlements en vigueur varient selon les municipalités et les zones.
Vous devrez établir une ligne de conduite afin que la cohabitation intergénérationnelle se passe en douceur.
Le manque de subventions publiques pour ce type de projets constitue un obstacle majeur.

Merci à notre collaborateur!

Multi-Prêts
www.multi-prets.com

Par Fernanda Machado Gonçalves